Pâques, ou la resurrection du Seigneur

Classé dans : Sans catégorie | 0

Pâques : le 1 avril 2018

et les 50 jours qui suivent

 

la place du Temps de Pâques dans l’année liturgique

Il s’agit d’une période de 50 jours qui commence avec la Fête de la résurrection du Seigneur.    Les dimanches de cette période sont les dimanches du temps de Pâques, Pâques étant le premier de la série.  Nous célébrons l’ascension du Seigneur le sixième dimanche après Pâques, ou plus généralement, le jeudi qui précède ce dimanche.

Pâques célèbre la résurrection du Seigneur crucifié et son apparition dans son corps glorifié à ses disciples.  Cependant, chaque dimanche de l’année fête cet événement fondamental de la foi chrétienne.  La tristesse de la Semaine sainte se change en joie et en bonheur.  Voici venu le temps de la proclamation de la victoire de Jésus : «Christ est le Seigneur!».  Pâques proclame la délivrance de l’humanité prisonnière du péché et de la mort.  Le jour de Pâques, Jésus a restauré la vie!  L’Église célèbre la résurrection de son Seigneur jusqu’à ce qu’il revienne à la fin des temps.  Chaque dimanche est une petite fête de Pâques : semaine après semaine, l’Église proclame la joyeuse nouvelle : « Il est ressuscité ! »

La résurrection du Seigneur est au coeur des Écritures.  Les prophéties de l’Ancien Testament ont annoncé les souffrances, la mort et la résurrection du Christ.  Le Seigneur n’a jamais parlé de sa mort à ses disciples sans évoquer en même temps sa résurrection.  Sur le chemin d’Emmaüs, il a rappelé aux deux disciples que selon les Écritures Christ devait « souffrir et entrer dans sa gloire » (Luc 24:26).  Et par la suite, les apôtres ne manquèrent jamais de donner à cet événement la place centrale dans leur prédication.  Paul affirme que « si Christ n’est pas ressuscité, notre prédication est vaine et votre foi aussi est vaine » … « Vous êtes encore dans vos péchés » (1 Corinthians 15:14, 17).  La résurrection du Seigneur d’entre les morts est le fondement de l’absolution et le sceau divin qui atteste le pardon des péchés.

Pâques est au centre du culte chrétien.  L’œuvre rédemptrice de Dieu culmine dans l’événement de Pâques.  Tout au long de l’année ecclésiastique, la prédication chrétienne doit sans cesse faire référence à la résurrection du Seigneur.  L’annonce du Christ ressuscité est l’élément central de la proclamation destinée au monde.  La crucifixion et la résurrection sont le noyau et le pilier de tout sermon.  Nous devons les proclamer sous des formes et en des termes sans cesse renouvelés.

Pâques est le fondement de l’année ecclésiastique tout entière.  Toute l’Écriture oriente nos regards vers ce miracle qui proclame le triomphe de Dieu sur ses ennemis.  Elle rend témoignage au Seigneur vivant et triomphant.

L’Ascension : le jeudi 10 juin, 2018

La Pentecôte, le 50e jour de Pâques : le 20 juin, 2018

 

 

ressources et lectures pour poursuivre :

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *