Bonne Année! Le premier dimanche de l’Avent 2018

Classé dans : Sans catégorie | 0

La période des quatre semaines qui précèdent Noël est le temps de l’AVENT, mot latin signifiant « la venue ». Le Seigneur est venu une première fois lors de son incarnation, lorsqu’il a revêtu notre chair pour accomplir l’œuvre du salut (Zacharie 9:9 ; Matthieu 21:4). Il reviendra au Dernier jour pour parachever notre rédemption en nous emmenant au ciel (Matthieu 24:30). Il vient à nous quotidiennement dans sa Parole et les sacrements. Il est constamment présent dans son Eglise (Jean 14:18, 23).

L’Avent met l’accent sur la royauté du Christ. Que ce soit lors de son incarnation ou lors de son second avènement, Jésus est notre Roi. Il règne sur son peuple par sa Parole de grâce. Nous attendons son second avènement : en ce jour-là, nous serons libérés de tous nos ennemis ; nous entrerons dans les demeures célestes et serons toujours avec lui. Mais sachez bien que l’Avent n’est pas une sorte de « Noël avant l’heure », une période de célébration continuelle de la naissance du Christ. Durant cette période, nous commémorons sa venue il y a 2000 ans pour nous sauver du péché et de la mort. Nous attendons également son second avènement lorsqu’il reviendra en tant que notre libérateur.

C’est un temps de préparation durant lequel nous attendons le retour du Seigneur, une période de joyeuse anticipation, comme le soulignent les parties variables de la liturgie appelées « les propres ». Durant l’Avent, les propres sont empruntés à Zacharie 9:9, au Psaume 118:26 et à d’autres passages similaires. Ce temps est placé sous le signe de l’espérance.

 

Les méditations quotidiennes l’Église Luthérienne pour la saison Avent 2018 (PDF) sont maintenant disponibles.

Veuillez bien partager cette page avec vos amis internautes et le livret-même avec vos non-internautes!

 

ressources et lectures pour poursuivre :

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *